Vous êtes ici > Accueil >  Actualités >

Lancement du projet de rénovation urbaine des Villeneuves à Echirolles

Lancement du projet de rénovation urbaine des Villeneuves à Echirolles

Lancement du projet de rénovation urbaine des Villeneuves à Echirolles

Au niveau national, plusieurs quartiers reconnus « d’intérêt national » sont retenus par l’Agence Nationale pour la Rénovation urbaine (ANRU) en fonction de plusieurs critères tels que le revenu par habitant, le parc de logements à réhabiliter, la dynamique économique et sociale, les services et espaces publics, etc. Ces quartiers bénéficient alors d’une restructuration qui a pour but de transformer durablement la ville sous plusieurs volets : urbains, sociaux, économiques et environnementaux afin de créer les conditions favorables pour améliorer le quotidien et le cadre de vie des habitants.

L'Opac38 possède 1 349 logements à Essarts-Surieux dont 1 091 concernés par une intervention. A ce titre,  l'organisme a signé une convention partenariale pour agir dans le domaine de l’habitat. 

Dans le cadre du projet porté par Grenoble Alpes Métropole, 120 logements seront démolis et reconstruits dans l’agglomération en dehors du quartier.

4 résidences feront l’objet d’opérations d’amélioration afin de réduire les consommations d’énergie.

Enfin, 685 logements seront «résidentialisés», c’est-à-dire que certains espaces des parties communes aujourd’hui ouverts, seront fermés ou sécurisés grâce à un contrôle d’accès, un interphone ou des fermetures. L’idée étant de faciliter la gestion des parties communes, de créer de nouveaux espaces communs (locaux vélos ou rampe d’accessibilité), permettre une meilleure appropriation par les habitants des espaces communs en leur donnant un aspect plus «résidentiel».

Les habitants étaient conviés à échanger lors d'un Forum citoyen qui s'est tenu le mercredi 6 novembre dans les locaux de la salle polyvalente de la Butte, toute proche du quartier des Essart-Surieux.

Ce fut l'occasion d'échanger les parties prenantes de ce dispositif d'envergure.

Retrouvez l'article complet et l'interview du chef de projet dans le prochain numéro de l'Infopac38.

image_anru